Diana Brito

Diana Brito
Diana Brito
Conseillère
  • Español
  • English
  • Deutsch
Voir toutes les propriétés de ce/tte conseiller/e

Diana est née sur l’île de La Gomera. Après avoir terminé ses études secondaires, elle a commencé sa carrière à l’Hôtel Jardin Tecina où sa relation avec les clients a été la plus grande satisfaction. Pour des raisons personnelles, elle a déménagé au sud de Tenerife où elle a commencé à travailler pendant 16 ans dans le secteur automobile, sa grande capacité était de savoir comment traiter avec ses clients et le mener à bien, elle se consacre actuellement au secteur immobilier depuis 2 ans avec l’une des meilleures agences immobilières du sud de Tenerife Asten Realty, elle aime être productif et elle est aussi capable de créer une atmosphère positive de bien-être. Son Hobby la marche , courrir et sortire avec ses amis pour partager le bon moment.

Accomplissements personnels

  • Asten Realty Rookie of the year 2020
  • Top 1 in Transactions in the first quarter 2021

Envoyer une demande

Notre Histoire

Appartement Andorra Complex

14 avril 2021

Une merveilleuse expérience de magasinage avec Asten Realty

En octobre 2020, mes parents et moi sommes venus à Tenerife pour faire le plus grand changement de nos vies: déménager en permanence ici sur «l’île du printemps éternel». Pendant notre voyage, nous avons eu Diana Brito à nos côtés et avec son aide, elle a fait en sorte que l’achat d’une maison se passe si bien … Elle a tout expliqué d’une manière facile à comprendre depuis la présentation de l’offre et jusqu’à ce que nous ayons signé chez le notaire . Diana est charmante et une grande professionnelle, elle a pris soin de ma famille un dimanche pendant son temps libre avec beaucoup d’enthousiasme et de patience.
Nous sommes très heureux d’avoir rencontré Diana et ses collègues de la société Asten Realty qui nous ont aidés dans l’achat et enfin nous tenons à remercier M. Anton Sorokko d’avoir une équipe aussi professionnelle et prête à répondre à toutes vos questions ou requêtes.

Merci encore une fois,
Cezara Huma